Le 5 juin 2020, une aide exceptionnelle pour les entreprises qui recrutent des apprentis à la rentrée de septembre 2020 a été annoncée dans le cadre du plan de relance de l’apprentissage.

Le versement de cette incitation à l’embauche d’apprentis est conditionnée par :

  • La période de recrutement : entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 ;
  • Les niveaux de diplômes : du CAP au BAC+3 ;
  • Les entreprises ciblées : toutes les entreprises de moins de 250 salariés et celles de plus de 250 salariés pouvant justifier d’un taux de 5% d’alternants dans leurs effectifs d’ici 2021.

 

Elle se traduit dans les termes suivants :

  • Versement d’une prime de 5000 euros aux employeurs pour toute embauche d’un apprenti mineur ;
  • Versement d’une prime de 8000 euros aux employeurs pour toute embauche d’un apprenti majeur.

Cette aide engendre une charge financière quasi nulle pour l’entreprise sur la première année du contrat d’apprentissage de chacun de ses apprentis.